à propos

 

Edito

Aperçu de la conférence du vendredi 22 février 2019.

 

Mr MARCO CAVALIERI (UCLouvain-la-Neuve, président de l’Institut des civilisations, arts et lettres)
« Le mythe d’Alexandre au pied du Vésuve : une étude historico-critique sur la mosaïque de Gaugamèle retrouvée dans la maison du Faune à Pompéi. »
A Pompéi, dans la célèbre Maison du Faune, une des habitations les plus imposantes et les plus luxueuses de l’époque samnite, fut retrouvée au cours des fouilles du XIXe siècle la non moins célèbre mosaïque représentant Alexandre le Grand au cours d’une de ses batailles devenues mythiques contre le roi des rois. Depuis sa découverte en 1831, cette œuvre extraordinaire a fasciné et intrigué savants, poètes et adeptes du Grand Tour. Son iconographie, sa production, sa signification dans la demeure d’un notable pompéien de la fin du IIe siècle av. J.-C. posent tant de questions : pourquoi exposer l’image d’Alexandre dans une des salles les plus importantes de sa maison ? comment évaluer la portée symbolique d’un tel choix ? quelle bataille est représentée ? dans quelle mesure l’iconographie de cette mosaïque est-elle tributaire de la grande peinture – complètement disparue – du monde grec ?
Ce sont là quelques-unes des interrogations auxquelles la conférence de Marco Cavalieri cherchera à apporter des pistes de réponse en partant du contexte archéologique, la cité de Pompéi, et en tenant compte de l’appropriation délibérée de la culture hellénique par l’élite samnite de l’Italie préromaine.
Marco Cavalieri

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taille

Couleurs